Article

Pour en savoir plus sur la goutte

  

Saviez-vous qu’au Canada, 3 % environ des adultes souffrent de goutte? À mesure que nous vieillissons, notre risque de souffrir de goutte augmente. Bien que la goutte puisse frapper autant les hommes que les femmes, les hommes sont quatre fois plus susceptibles que les femmes d’en être atteints.  


Qu’est-ce que la goutte?

La goutte est un type d’arthrite qui est causé par un taux élevé d’acideurique dans le sang. Ceci cause une douleur intense aux articulations et de l’enflure (habituellement au gros orteil) et peut également accroître le risque de calculs rénaux. 

La quantité d’acide urique dans votre sang dépend de quelques facteurs :

1. La quantité qui est fabriquée naturellement dans votre organisme;

2. La quantité dont votre organisme se débarrasse par l’intermédiaire des reins;

3. La quantité de purines que vous mangez, ceci parce que l’acide urique se forme lorsque votre organisme dégrade les purines.

Dans un organisme sain, les reins éliminent l’acide urique dans l’urine. Chez une personne atteinte de la goutte, l’organisme fabrique trop d’acide urique ou les reins ne peuvent le débarrasser adéquatement de l’acide urique. L’acide urique s’accumule alors dans le sang et forme des cristaux qui se déposent dans les articulations. Ceci cause une inflammation douloureuse (qu’on appelle parfois une crise de goutte).

Bien que nous obtenions des purines de notre alimentation, consommer trop de purines n’entraîne pas un taux élevé d’acide urique dans l’organisme. Il est souvent recommandé de limiter la consommation d’aliments riches en purines mais aucun aliment en particulier ne doit être évité.

Vos choix d’aliments peuvent aider votre organisme à se débarrasser de l’acide urique et à réduire la quantité d’acide urique qu’il fabrique. La goutte peut être maîtrisée en prenant des médicaments, en choisissant des aliments sains et en maintenant un poids sain.


Facteurs de risque :

Les facteurs de risque suivants accroissent les risques d’être atteint de la goutte :

  • Obésité
  • Forte consommation d’alcool
  • Certains médicaments (par ex., fortes doses d’aspirine, diurétiques)
  • Certains cancers et maladies du sang
  • Maladies rénales chroniques
  • Antécédents familiaux


La goutte et la nutrition

Utilisez le Guide alimentaire canadien pour mieux faire des choix qui peuvent réduire votre risque de souffrir de goutte ou d’avoir une autre crise de goutte. Voici quelques conseils sur l’alimentation saine :

Mangez de deux à trois portions de viande et de substituts par jour. Une consommation plus forte de viande et de fruits de mer peut accroître votre taux d’acide urique et votre risque de goutte. Prenez garde à la taille des portions recommandées dans le Guide alimentaire canadien.

Voici des portions saines :

  • 75 g (2,5 oz) de viande, de poisson ou de volaille cuite
  • 2 œufs
  • 175 ml (3/4 tasse) de légumineuses cuites
  • 150 g (3/4 tasse) de tofu
  • 30 ml (2 cuillerées à soupe) de beurre de noix.

Consommez de deux à trois portions de lait et de substituts par jour.Le lait et les produits laitiers, en particulier les plus pauvres en gras, peuvent réduire le risque de crise de goutte. Ils peuvent aussi aider l’organisme à se débarrasser de l’acide urique. Les bons choix comprennent le lait à faible teneur en matières grasses (1 tasse ou 250 ml), le yogourt à faible teneur en matières grasses (175 g ou ¾ tasse) et le fromage à faible teneur en matières grasses (50 g ou 1,5 oz).

Buvez de l’eau de préférence.Buvez de 2 à 3 l de liquide par jour et buvez-en au moins la moitié sous forme d’eau. Si vous aimez le café, buvez-en avec modération, soit moins de 750 ml (3 tasses) par jour.  

Limitez votre consommation de boissons riches en sucre comme les boissons gazeuses et les boissons aux fruits. Une forte consommation de boissons sucrées peut accroître votre taux d’acide urique et votre risque de goutte.

Choisissez des fruits et légumes entiers plus souvent que du jus. 

Pour en savoir plus sur des choix alimentaires sains n’hésitez pas à communiquer avec Saine Alimentation Ontario au 1 877 510-510-2 ou à envoyer un courriel.


L’alcool et la goutte 

Limitez la quantité d’alcool que vous buvez. Si vous souffrez de goutte, vous pouvez choisir de ne pas boire d’alcool du tout. Si vous consommez de l’alcool, limitez votre consommation à :

  • 10 verres par semaine pour les femmes (qui n’allaitent pas et ne sont pas enceintes) et pas plus de deux verres par jour la plupart des jours. 
  • 15 verres par semaine pour les hommes et pas plus de trois verres par jour la plupart des jours.

N’oubliez pas qu’un verre représente :

  • Une bouteille de bière à 5 % de 341 ml (12 oz);
  • Un verre de vin à 12 % de 142 ml (5 oz);
  • Un petit verre de spiritueux de 43 ml (1,5 oz).

L’alcool (et en particulier la bière et les boissons riches en alcool) peut accroître le taux d’acide urique dans l’organisme et le risque de crise de goutte ultérieure. Le vin ne semble pas avoir le même effet. Si vous avez un doute sur votre consommation d’alcool, consultez votre médecin. 


La goutte et le poids corporel

Avoir un excès de poids ou être obèse accroît votre risque de goutte et de crise de goutte. Consultez votre médecin ou un diététiste professionnel pour savoir comment atteindre un poids santé. Si vous avez un excès de poids, cherchez à perdre du poids graduellement, à raison d’une à deux livres par semaine (1/2 à 1 kg). Vous pouvez y arriver en :

Étant actif en faisant 150 minutes d’activité physique chaque semaine, par périodes de 10 minutes ou plus. Si vous n’avez encore jamais fait d’activité physique, consultez votre médecin avant de commencer.


Légendes urbaines! Les cerises ne préviennent pas les crises de goutte.

Vous avez peut-être déjà entendu dire qu’on pouvait prévenir la goutte en mangeant des cerises. Bien que les cerises représentent un choix alimentaire délicieux et sain, les recherches n’indiquent pas encore qu’elles pourraient contribuer à réduire le risque de crises de goutte.


Pour de plus amples renseignements :

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la santé des hommes et la façon de vieillir en santé. Visitez le site Web de la Société de l'arthrite pour de plus amples informations sur la goutte. L’arthrite : cinq grands mythes dissipés Conseils pour être plus actif à tous âges

Dernière mise à jour – octobre 9, 2016

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.