Article

Mijotez-vous?



Par une froide journée d’hiver, quoi de mieux que de rentrer chez vous en sachant qu’un repas chaud vous attend, après avoir cuit toute la journée dans votre mijoteuse? L’été, le fait d’utiliser une mijoteuse au lieu du four vous permet de réduire la chaleur ambiante et d’économiser de l’énergie. Poursuivez votre lecture : vous découvrirez comment une mijoteuse vous facilitera un peu plus la vie dans votre cuisine.

Qu’est-ce qu’une mijoteuse?

La mijoteuse, ou Crock-PotMD, est un appareil de cuisine qui cuit les aliments à feu doux pendant plusieurs heures (beaucoup plus longtemps que les méthodes de cuisson au four, sur le gril ou à la poêle). Fait d’importance capitale, la mijoteuse est conçue pour cuire les aliments pendant votre absence. Lorsque vous préparez un repas à la mijoteuse, vous pouvez tout simplement le laisser cuire pendant que vous faites autre chose. C’est aussi simple que cela!

Voici les trois parties de la mijoteuse :

  • le pot en porcelaine ou en céramique;
  • l’élément chauffant;
  • le couvercle.

Les mijoteuses peuvent différer sur le plan des dimensions et des options. Certaines d’entre elles permettent de programmer le temps de cuisson, tandis que d’autres comportent des options prédéterminées sur les plans du temps et de la température de cuisson.

En quoi la mijoteuse peut-elle vous être utile?

Économie de temps : il n’est pas nécessaire de surveiller la cuisson de vos repas. Préparez vos ingrédients la veille et faites réfrigérer votre mijoteuse ainsi garnie pendant la nuit. Branchez-la le lendemain. Parfait pour les familles actives!

Économie d’énergie : la mijoteuse consomme moins d’énergie que le four et dégage moins de chaleur (une bonne chose en été!).

Économie d’argent : vous pouvez consommer des coupes de viande moins coûteuses (dont l’avant, la croupe et le flanc). Une longue cuisson permet de morceler la viande dure et de l’attendrir.

Économie de saveur : la mijoteuse confère un goût extra-savoureux aux mets, car la longue cuisson fait ressortir la saveur des ingrédients.

Économie de stress : la mijoteuse facilite la cuisson. La plupart des recettes à la mijoteuse ne comportent aucune étape de préparation supplémentaire. Il suffit de déposer les ingrédients dans l’appareil et de le brancher. 

Utilisation sécuritaire de la mijoteuse

La cuisson à la mijoteuse est sécuritaire, pourvu que vous suiviez les règles de salubrité alimentaire appropriées. À ce sujet, voici quelques directives utiles :

  • Faites décongeler la viande ou la volaille (au réfrigérateur) avant de la déposer dans la mijoteuse.
  • Remplissez la mijoteuse à moitié, au minimum, et aux deux tiers, au maximum. Le liquide doit presque recouvrir tous les ingrédients.
  • Coupez les aliments en petits morceaux pour les faire chauffer plus rapidement. Ne vous servez pas de la mijoteuse pour faire cuire de grosses pièces, comme un rôti ou un poulet entier. Ils cuiront trop lentement et stimuleront la croissance de bactéries. 
  • Déposez toujours les légumes en premier, puis ajoutez la viande et le liquide (bouillon, eau, sauce). Les légumes mettent le plus de temps à cuire. Par conséquent, déposez-les au fond et contre les parois, qui constituent les parties les plus chaudes de l’appareil. 
  • Laissez le couvercle sur la mijoteuse, sauf lorsque vous devez remuer les ingrédients ou vérifier le degré de cuisson de la viande. Si vous enlevez le couvercle, la température déscendra et le temps de cuisson se prolongera.
  • Vérifiez si la viande et le poulet ont atteint un degré de température interne sécuritaire, à l’aide d’un thermomètre pour aliments.
  • Consultez les directives du fabricant pour vérifier le délai de conservation des aliments à la fonction « réchaud », si cette option vous est offerte. Autrement, ne laissez jamais refroidir d’aliments cuits dans la mijoteuse.
  • Ne faites jamais réchauffer les restes à la mijoteuse.   
  • Suivez les directives du fabricant sur la cuisson des repas surgelés du commerce à la mijoteuse.

Conseils sur la préparation des repas

Voici quelques conseils qui vous permettront d’adapter vos repas préférés à la mijoteuse. Comme il s’agit de règles générales, faites des essais avec vos recettes pour déterminer celles qui conviennent le mieux à votre appareil.

Pâtes : faites cuire vos pâtes (al dente) avant de les déposer dans la mijoteuse.  

Riz : pour le faire cuire, ajoutez un quart de tasse de liquide à chaque quart de tasse de riz.

Fines herbes et épices fraîches : la saveur de ces ingrédients s’accentue pendant la cuisson. Essayez de réduire de moitié la quantité que vous utilisez normalement, en fonction du degré de saveur désiré. 

Fines herbes et épices séchées : ajoutez ces ingrédients pendant la dernière heure de cuisson. Plus ils cuisent longtemps, plus leur saveur s’atténue.

Lait et produits laitiers : ajoutez ces ingrédients pendant la dernière heure de cuisson.

Soupes : ajoutez suffisamment de liquide pour recouvrir les ingrédients. 

Liquides : utilisez moins de liquide que vous ne le faites normalement, lorsque vous utilisez la cuisinière. Les liquides ne s’évaporent pas dans la mijoteuse. En général, leur quantité augmente à la fin de la cuisson, au lieu de diminuer.

Recettes

La mijoteuse peut servir à la préparation de la plupart des mets. Recherchez des livres de recettes à la mijoteuse en vous rendant à la librairie ou à la bibliothèque municipale. Vous trouverez également ces recettes en ligne. Les soupes, les ragoûts et les plats en casserole constituent les plats les plus populaires pour ce mode de cuisson. Toutefois, vous pouvez expérimenter avec n’importe laquelle de vos recettes préférées. Voici quelques suggestions :

Chaudrée de poulet et de maïs, par Les diététistes du Canada

Chili végétarien (en anglais), par Les diététistes du Canada

Dernière mise à jour – mai 8, 2017

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.