Article

Comprendre les coliques du nourrisson





Prendre soin d’un bébé qui a des coliques peut s’avérer pénible et stressant. À l’instar de nombreux parents et gardiens, il est possible que vous vous demandiez ce que vous pouvez faire. Lisez ce qui suit pour trouver des réponses à vos questions sur les coliques du nourrisson.


Que sont les coliques du nourrisson?

On définit souvent les coliques du nourrisson comme des pleurs qui durent pendant au moins trois heures par jour. Ces pleurs surviennent plus souvent que trois jours par semaine et se poursuivent pendant au moins trois semaines. Si votre bébé pleure sans aucune raison évidente et que rien de ce que vous faites ne semble le soulager, il est possible qu’il ait des coliques. Habituellement, les coliques apparaissent dans les premières semaines de vie et peuvent durer pendant quelques semaines ou quelques mois. Chez la plupart des bébés, elles disparaissent avant l’âge de 4 à 5 mois. Les bébés souffrant de coliques sont par ailleurs en santé; de plus, leur croissance et leur développement sont normaux. 


Quelle est la cause des coliques du nourrisson?

La cause des coliques est inconnue. Il peut s’agir d’une immaturité du tube digestif, d’allergies alimentaires ou d’une quantité trop élevée de gaz. Ne pas bien faire faire le rot à son bébé peut également favoriser les coliques. Cependant, la raison pour laquelle certains bébés souffrent de coliques alors que d’autres n’ont rien demeure nébuleuse.  Le tabagisme est un facteur de risque connu. Si vous fumez pendant la grossesse ou après l’accouchement, ou si vous et votre bébé êtes exposés à la fumée secondaire, la probabilité que votre bébé souffre de coliques est accrue.


Le lait maternel ou les préparations pour nourrissons ont-ils un effet sur les coliques du nourrisson?

Les coliques touchent tant les bébés nourris au sein que ceux nourris avec des préparations. On comprend mal l’effet de l’allaitement au sein ou des préparations sur les coliques. Suivez les conseils donnés ci-dessous pour nourrir votre bébé.

  • Si vous nourrissez votre bébé au sein, continuez. Il n’y a aucune raison de cesser parce que votre bébé a des coliques.
  • Si vous donnez une préparation à votre bébé, il est inutile d’en changer. Rien n’a démontré que les préparations au soja et faibles en lactose aident à réduire les coliques.
  • Consultez votre pédiatre si vous pensez que votre bébé a une allergie alimentaire. En cas d’allergie alimentaire diagnostiquée, une préparation hypoallergénique peut contribuer à soulager les symptômes de coliques.


Un changement de mon alimentation pourrait-il avoir un effet sur les coliques de mon nourrisson?

C’est possible. Si votre bébé est âgé de 6 semaines ou moins et que vous le nourrissez au sein, l’élimination d’aliments potentiellement allergènes pourrait aider à réduire les symptômes des coliques. Voici quelques-uns de ces aliments :

  • Lait de vache
  • Œufs
  • Poisson
  • Arachides
  • Soja
  • Noix
  • Blé

Si vous choisissez de ne plus consommer certains aliments, il est important de consulter un(e) diététiste pour vous assurer de ne pas avoir de carence. Après un certain temps, vous pouvez reprendre la consommation de ces aliments si les coliques de votre bébé ne semblent pas s’améliorer.


Existe-t-il des traitements efficaces?

Vous avez sans doute entendu parler de nombreux moyens pour traiter les coliques; cependant, il y a peu ou pas de preuves démontrant que l’un d’entre eux fonctionne. Le tableau ci-dessous décrit quelques-uns des traitements fréquents et des remèdes maison.

Traitement Qu’est-ce que c’est? Est-ce efficace?
Eau anti-colique L’eau anti-colique contient un mélange d’herbes et d’autres ingrédients. Certaines marques contiennent également de l’alcool.   Non. L’eau anti-colique n’est actuellement pas recommandée pour les coliques. Si vous l’utilisez, optez pour une marque qui ne contient ni alcool ni de sucrose.
Probiotiques Les probiotiques favorisent l’équilibre naturel des « bonnes » bactéries dans le tube digestif. C’est possible. Certaines recherches indiquent que des gouttes de probiotiques, comme lactobacillus reuteri, peuvent aider à soulager les coliques chez les bébés nourris au sein. Il faut plus de recherche pour que des recommandations puissent être formulées.
Tisanes Thés ou suppléments de thé à base d’herbes. Non. Les tisanes ne sont pas recommandées et plusieurs peuvent constituer un danger pour les bébés.
Antiflatulents (contenant de la siméthicone) Médicaments en vente libre qui aident à réduire les gaz. Non. L’efficacité des antiflatulents n’a pas été démontrée dans le traitement des coliques. Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de donner ces médicaments à votre bébé.


En conclusion

Malheureusement, il n’existe pas encore de traitement efficace contre les coliques. Celles-ci disparaîtront d’elles-mêmes. Si vous nourrissez votre bébé au sein et que vous pensez arrêter de consommer des aliments potentiellement allergènes, consultez un(e) diététiste professionnel(le) qui vous aidera à avoir une alimentation équilibrée. Si vous fumez, essayez de diminuer votre consommation ou d’arrêter complètement.    Consultez votre pédiatre si les pleurs de votre bébé vous inquiètent ou si vous remarquez des changements dans les habitudes d’alimentation, le sommeil ou le comportement de votre bébé.  Si vous avez des questions ou des craintes sur l’alimentation de votre bébé, appelez Saine alimentation Ontario ou consultez un(e) diététiste professionnel(le) au 1 877 510-5102 ou envoyez un courriel.


Les liens suivants pourraient également vous intéresser :

Apprendre à connaître les allergies chez les tout-petits L'allaitement, option par excellence pour bébé Comprendre les préparations pour nourrissons

Dernière mise à jour – octobre 9, 2016

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.