Article

Initier votre bébé aux aliments solides

L’introduction des aliments solides peut être une période délicate pour les parents et les fournisseurs de soins. Suivez ces conseils pour vous aider à commencer.

Quand puis-je commencer à donner des aliments solides à mon bébé?

Vous pouvez commencer à donner des aliments solides à votre bébé vers l'âge de 6 mois. Les aliments solides fournissent à votre bébé davantage d’énergie, du fer et d’autres nutriments nécessaires pour une saine croissance. Votre bébé est prêt à commencer à manger des aliments solides quand il :

  • contrôle bien les mouvements de sa tête
  • peut s’asseoir et se pencher
  • peut saisir des aliments et essayer de les mettre dans sa bouche
  • peut détourner la tête pour vous faire comprendre qu’il n’a plus faim

Par quelles textures devrais-je commencer?

Commencez par offrir des aliments aux textures variées : en purée, écrasés, hachés finement et grumeleux. À partir de six mois, vous pouvez aussi donner à votre bébé des aliments qui se mangent avec les doigts pour lui apprendre à manger tout seul.  

Par quels aliments devrais-je commencer?

Commencez par des aliments riches en fer tels que :

  • Du bœuf, du poulet ou du porc cuit en purée, écrasé ou finement haché
  • Du saumon en conserve à faible teneur en sodium, écrasé ou finement haché, dont vous aurez retiré ou écrasé les arêtes.
  • Des œufs, du tofu, des lentilles ou des haricots secs bien cuits et écrasés
  • Des céréales pour nourrisson enrichies en fer mélangées à du lait maternel ou à du lait maternisé

Après les aliments riches en fer, choisissez des aliments tels que ceux-ci :

  • Légumes : patate douce et courge bien cuites en purée, petits morceaux de brocoli et de carotte cuits jusqu’à ce qu’ils soient tendres
  • Fruits : petits morceaux de mangue, de poire, de pêche et de banane
  • Fromage et yogourt riches en matières grasses : cheddar, mozzarella ou fromage suisse râpé, fromage cottage nature ou yogourt nature
  • Autres produits céréaliers : morceaux de rôtie aux grains entiers, céréales en forme d’anneaux et pâtes bien cuites

Conseil : Vous pouvez offrir des aliments solides à votre bébé avant ou après l’avoir allaité ou lui avoir donné du lait maternisé. Essayez ce plan de repas type pour nourrir votre bébé.

Comment introduire les aliments solides?

Voici quelques idées :

  • Faites participer bébé au repas familial.
  • Installez-le de façon sécuritaire dans sa chaise haute.
  • Mettez une petite quantité de nourriture sur le bout d’une petite cuillère. Attendez que votre bébé ouvre la bouche avant d’introduire la cuillère.
  • Quand votre bébé saisit la cuillère, laissez-le manger tout seul.
  • Laissez votre bébé explorer les aliments avec ses mains et ses doigts. Tant pis pour les dégâts.
  • Évitez les distractions comme la télévision, les jouets et les appels téléphoniques, ce qui vous aidera ainsi que votre bébé à vous concentrer sur le repas et à éviter qu’il ne s’étouffe.

Quelle quantité d’aliments mon bébé doit-il consommer?

Laissez votre bébé décider de la quantité qu'il mange. Il ouvrira la bouche s’il a faim et il la fermera et tournera la tête ou repoussera la nourriture s’il est rassasié. N’essayez jamais d’obliger votre bébé à manger. Un bon point de départ consiste à offrir des aliments riches en fer environ deux fois par jour. Par exemple, au petit-déjeuner et au dîner, offrez d’une à deux cuillères à thé (5 à 10 ml) de quelques aliments et vérifiez la quantité absorbée par votre bébé. S’il vous montre qu’il en veut encore, vous pouvez lui en donner davantage. À mesure que votre bébé grandit, offrez-lui des aliments solides de trois à cinq fois par jour pendant les repas et les collations. Il est normal que votre bébé consomme des quantités différentes d’un jour à l’autre.

Que faire si mon bébé refuse de nouveaux aliments?

Cela peut vous prendre de 15 essais ou plus pour faire accepter un nouvel aliment à votre bébé. Cela arrive fréquemment. N'obligez pas votre bébé à manger. Essayez plutôt ceci :

  • Proposez-lui l'aliment de nouveau quelques jours plus tard.
  • Mélangez l’aliment solide à du lait maternel ou à du lait maternisé pour que le goût lui semble plus familier.
  • Laissez votre bébé manger tout seul avec ses mains et ses doigts.
  • Assurez-vous que votre bébé n'est pas fatigué.
  • Servez l’aliment à des températures différentes.

Voici d’autres idées pour encourager votre bébé à manger des aliments solides :

  • Proposez des aliments solides à votre bébé quand vous pensez qu’il a le plus faim.
  • Assurez-vous qu’il ne consomme pas trop de lait maternel ou de lait maternisé. Si vous lui en donnez trop, il est possible qu’il n’ait plus faim pour des aliments solides.
  • Nourrissez votre bébé quand vous-même ou les autres membres de la famille êtes en train de manger.

En conclusion

Chaque bébé est différent quand vient le temps d’apprendre à manger des aliments solides. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, parlez à votre fournisseur de soins de santé ou appelez un diététiste professionnel de Saine alimentation Ontario au 1 877 510-510-2. Vous pouvez aussi envoyer un courriel.

Les liens suivants pourraient également vous intéresser :

Initier votre bébé aux aliments solides : Conseils de sécurité
La transition du lait maternel au lait de vache
Tout sur l’alimentation maison pour bébé
Tout sur les aliments pour bébé dans le commerce
Les allergies alimentaires et les bébés

Dernière mise à jour – octobre 26, 2016

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.