Article

Les allergies alimentaires et les bébés



On parle tant des allergies alimentaires qu’il est normal que vous vous préoccupiez du choix des aliments à donner à votre bébé. Cet article vous aidera à comprendre ce qu’est une allergie alimentaire, quand commencer à donner des aliments hautement allergènes courants à votre bébé et quand vous devriez obtenir de l’aide si vous pensez que votre bébé a une allergie alimentaire. 

Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire?

Une allergie alimentaire se produit lorsque le système immunitaire croit à tort qu’un aliment est nocif, ce qui cause une réaction. Les réactions allergiques peuvent être légères ou graves.

Quels aliments sont les plus susceptibles de causer une réaction allergique? 

Les aliments les plus susceptibles de causer une réaction allergique comprennent les suivants :

  • Œufs  
  • Poisson
  • Lait
  • Noix
  • Arachides
  • Sésame
  • Fruits de mer
  • Soya
  • Blé 

Ces aliments sont désignés comme des « aliments allergènes courants ». 

Est-ce que mon bébé court un risque élevé ou faible d’avoir des allergies alimentaires?

Votre bébé peut être à risque élevé d’avoir des allergies alimentaires si un parent, une sœur ou un frère a un problème d’allergie diagnostiqué comme des allergies alimentaires, de l’eczéma, de l’asthme ou le rhume des foins. Votre bébé est considéré comme à faible risque d’avoir des allergies si aucun parent, sœur ou frère n’a un problème d’allergie diagnostiqué.

Dois-je éviter les aliments allergènes courants pendant que je suis enceinte ou que j’allaite pour que mon bébé n’ait pas d’allergies? 

Non. Il n’est pas nécessaire d’éviter les aliments allergènes courants pendant votre grossesse ou lorsque vous allaitez, même si votre bébé pourrait être à risque élevé d’avoir des allergies alimentaires. Si vous choisissez d’éviter certains aliments pendant votre grossesse ou lorsque vous allaitez, consultez un diététiste professionnel ou votre fournisseur de soins de santé afin de vous assurer que vous consommez tous les nutriments dont votre bébé et vous avez besoin.

Devrais-je attendre avant de servir à mon bébé des aliments allergènes courants pouvant causer une réaction allergique? 

Non. Quand vous commencez à donner des aliments solides à votre bébé, vers l’âge de 6 mois, vous pouvez lui servir des œufs, du poisson et du blé dans le cadre de son alimentation. Le fait d’éviter ces aliments ou d’attendre pour les donner ne préviendra pas les allergies, même chez les bébés ayant des antécédents familiaux d’allergies alimentaires. Utilisez ces exemples de plans de repas pour bébés pour vous aider à nourrir votre bébé. Si les allergies alimentaires vous préoccupent, ajoutez les allergènes courants à l’alimentation de votre bébé un à la fois, et attendez deux jours avant de lui offrir un autre aliment allergène courant. Cela vous aidera à déterminer quel aliment présente un problème si votre bébé a une réaction allergique. Vous pouvez faire le suivi de ce que votre bébé mange pour que vous puissiez être certain de ce qui cause la réaction.

Comment puis-je déterminer si mon bébé a une réaction allergique?  

Parmi les signes d’allergie alimentaire, mentionnons :

  • Visage empourpré
  • Urticaire ou éruption cutanée
  • Rougeurs et démangeaisons cutanées
  • Enflure des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue
  • Difficulté à respirer ou à avaler
  • Étourdissement, pâleur et faiblesse
  • Diarrhée, vomissements

Ces signes peuvent être légers ou graves. Ils peuvent apparaître quelques minutes après avoir donné un aliment, et ils se produisent souvent dans les deux heures suivant la consommation de l’aliment. Les signes peuvent également se manifester quelques heures ou jours plus tard, mais cela est rare. 

Comment savoir si mon bébé a besoin d’un médecin? 

Si vous êtes préoccupée par la possibilité qu’un aliment donne à votre bébé une réaction allergique, cessez de lui en donner et consultez son médecin.  Certains signes d’allergie alimentaire grave doivent être traités tout de suite. Appelez le 911 ou le numéro d’urgence local immédiatement si vous voyez des signes d’une réaction allergique grave :

  • Enflure de la bouche, de la langue et de la gorge de votre bébé
  • Urticaire qui se propage
  • Difficulté à respirer
  • Difficulté à avaler ou voix rauque
  • Pâleur ou bleuissement du visage ou des lèvres de votre bébé
  • Étourdissement, faiblesse ou évanouissement

En bref 

Pendant votre grossesse et lorsque vous allaitez, vous n’avez pas à éviter les aliments allergènes courants même si votre bébé est à risque plus élevé d’avoir des allergies alimentaires. Si vous choisissez d’éviter certains aliments, parlez avec un(e) diététiste professionnel(le). Quand vous commencez à servir des aliments solides à votre bébé, vers l’âge de 6 mois, vous pouvez donner à votre bébé des aliments comme des œufs, du poisson ou du blé. Le fait d’éviter ces aliments ou d’attendre pour les servir à votre bébé ne préviendra pas les allergies alimentaires. Si vous êtes préoccupée par la possibilité qu’un aliment donne à votre bébé une réaction allergique, cessez de lui en donner et consultez son médecin. Les signes d’allergie alimentaire grave doivent être traités tout de suite. Si vous avez des questions à propos des allergies alimentaires, discutez-en avec le fournisseur de soins de santé de votre bébé. Vous pouvez également téléphoner au 1 877 510-510-2 ou envoyer un courriel pour parler avec un(e) diététiste professionnel(le) de Saine alimentation Ontario.


Les articles suivants pourraient aussi vous intéresser : 

Initier votre bébé aux aliments solides
Tout sur les aliments achetés en magasin pour bébé

Tout sur les aliments maison pour bébé

Dernière mise à jour – janvier 9, 2017

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.