Article

Une question de goût

De nombreux facteurs peuvent modifier votre perception du goût, comme le vieillissement, le tabac et certains médicaments d'ordonnance. Certaines infections buccales, comme la gingivite, peuvent aussi atténuer temporairement le goût. Lisez ce qui suit pour en apprendre davantage sur le vieillissement, les papilles gustatives et la façon de conserver la saveur des aliments.

Le goût et le vieillissement 

Certaines personnes âgées constatent que leur sensibilité gustative a changé. Cela peut les amener à utiliser plus de sel pour rehausser la saveur des aliments. Toutefois, une consommation excessive de sodium peut causer de l'hypertension artérielle, des accidents vasculaires cérébraux, des maladies cardiaques et des maladies rénales.  

Nous avons tous besoin de sodium, mais la plupart d'entre nous en consomment environ 3 400 mg par jour, soit plus du double de la quantité dont nous avons besoin. Les adultes en bonne santé n'ont besoin que d'environ 1 500 mg de sodium par jour. 

Mettez-y du piquant  

Au lieu de saler vos aliments, vous pouvez en relever la saveur avec des herbes fraîches ou des épices, des salsas, des chutneys et des sauces saines.

Voici quelques herbes et épices populaires, et des aliments qu'elles accompagnent à merveille. 

Aneth - Savoureuse avec les poissons, les pommes de terre et les œufs.

Basilic - Aromatise les sauces, les pestos, les vinaigrettes, les huiles d'infusion, les vinaigres, le poulet, le poisson et les pâtes.

Cannelle - Utilisée dans les pâtisseries, pour assaisonner les céréales chaudes et les poudings.

Cari - Délicieux avec la viande, la volaille et les ragoûts.

Cumin - Ajoute de la saveur aux soupes, ragoûts et sauces.

Estragon - Habituellement utilisé avec le poulet, le poisson, le veau et les plats à base d’œufs.

Origan - Souvent utilisé dans les sauces, les soupes et les salades; délicieux avec la volaille, le bœuf, le veau, l'agneau et les légumes.

Paprika - Délicieux avec les fruits de mer, les légumes, la salade de pommes de terre et les œufs.

Romarin - Délicieux avec le poulet, l'agneau et le porc.

Sarriette - Se prête bien aux salades, aux farces et aux sauces.

Thym - Savoureux avec le poulet, le veau, les salades et les légumes.

Pour vous remettre l'eau à la bouche

Variez les textures et les températures dans un même plat. Par exemple, mettez du yogourt faible en matières grasses sur des céréales croquantes comme des céréales granolas faibles en matières grasses ou des céréales à faible teneur en sucre. Dégustez une salade de fruits frais et un sorbet après une enchilada ou un taco chaud et épicé. 

Jouez avec les couleurs pour maximiser l'attrait visuel. Égayez une salade verte de lanières de poivrons rouges et jaunes; saupoudrez du paprika sur des pommes de terre blanches; préparez une salade de fruits multicolore avec des raisins rouges et verts, des morceaux de melon miel et de cantaloup, des fraises et des bleuets. 

Rehaussez la saveur de vos aliments avec des assaisonnements, des épices et des herbes au lieu du sel et des graisses. De plus, les herbes et les épices contiennent des éléments phytochimiques bénéfiques pour la santé.

Libérez vos papilles du sodium et savourez vraiment vos aliments!

 À l’épicerie :

  • Lisez les renseignements sur l’emballage des produits. Dans la mesure du possible, achetez des aliments sans sel ou à faible teneur en sodium.
  • Recherchez sur les emballages les mentions « sans sodium », « faible en sodium », « teneur réduite en sodium » ou « sans sel ajouté ».
  • Comparez les étiquettes des aliments. Achetez le produit le plus faible en sodium.
  • Recherchez les aliments qui contiennent moins de 360 mg de sodium par portion ou les produits dont la quantité de sodium par portion correspond à moins de 15 % de la valeur quotidienne.

 À la maison :

  • Cuisinez vos propres repas le plus souvent possible, en n'utilisant peu ou pas de sel. Préparez vos propres soupes, sauces et vinaigrettes.
  • Offrez-vous plus de légumes et de fruits. Préférez-les frais ou congelés plutôt qu'en conserve dans la mesure du possible.
  • N’ajoutez pas de sel à l’eau de cuisson des pâtes, du riz et des céréales chaudes. Rincez les légumes, les haricots, les pois et les lentilles en conserve pour en éliminer une partie du sodium.
  • Utilisez moins de sel que ce que prévoient les recettes, à l'exception du sel exigé pour la cuisson des produits de boulangerie et de pâtisserie. Avant d’y ajouter du sel, goûtez vos aliments.

Au restaurant ou ailleurs : 

  • Demandez qu’on vous serve les sauces brunes, les autres sauces et les vinaigrettes à part, et ne consommez-les qu’en petites quantités.
  • Le poivre et le jus de citron remplacent avantageusement le sel, la sauce brune et les autres sauces.
  • Demandez que l’on prépare votre repas sans sel ni glutamate monosodique (GMS), un assaisonnement regorgeant de sodium.
  • Vérifiez les renseignements nutritionnels des articles au menu avant de commander et choisissez ceux contenant le moins de sodium. Ces renseignements peuvent être recensés sur une affiche ou un dépliant dans le restaurant ou sur le site Web de l'établissement. 

En conclusion

Certaines personnes âgées constatent qu'elles ne peuvent pas goûter les aliments comme avant. Avec un peu de préparation, vous pouvez profiter de nombreuses saveurs différentes sans ajouter de sel aux aliments. Essayez une variété d’herbes et d’épices; exploitez différentes textures et températures pour concocter un même repas, et utilisez plusieurs couleurs pour rendre la nourriture plus attrayante. Vous pourrez profiter de plus d'aliments tout en évitant les conséquences d'un excès de sodium dans votre alimentation!

Dernière mise à jour – novembre 1, 2017

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.