Article

L’accès aux aliments à prix abordables chez les Autochtones

Comparativement à la plupart des Canadiens, il est difficile pour un grand nombre d’Autochtones de répondre à leurs besoins alimentaires de base. Dans certaines localités de petite taille, le coût des aliments peut être jusqu’à quatre fois plus élevé qu’en ville.

Afin de surmonter ces difficultés, vous sautez peut-être des repas ou mangez des aliments lourds. Cela peut signifier que votre famille ne mange pas sainement tous les jours.

Il faut régler ces problèmes afin que les Autochtones puissent manger sainement et être en bonne santé. En attendant, amener de petits changements peut vous aider à tirer parti de votre argent pour manger plus sainement. Planifier vos repas, opter pour une diète plus traditionnelle ou organiser un jardin communautaire peuvent avoir des effets positifs sur la santé de votre famille.

Que font les communautés autochtones?

Il existe plusieurs programmes d’aide alimentaire qui peuvent vous aider. Informez-vous si ces programmes existent dans votre collectivité. Sinon, vous pouvez entreprendre des démarches avec le fournisseur de soins de santé de votre localité pour lancer un programme. Lisez Où puis-je trouver de l’aide? ci-dessous.

Cuisines communautaires. Rencontrer régulièrement un groupe pour apprendre à cuisiner et à préparer des repas nourrissants que vous pouvez partager et apporter à la maison.

Atelier pour apprendre la cuisine. Apprenez les compétences relatives à l’achat d’aliments, à la conservation et à la cuisine.

Ressources et ateliers sur l’alimentation. Apprenez à faire des choix santé et à préparer des repas nourrissants pour votre famille.

Programmes de perte de poids. Apprenez à faire des choix santé afin de promouvoir le bien-être et la perte de poids.

Le programme Good food box est disponible dans certains endroits (en anglais seulement). Il s’agit d’un club d’achats d’aliments. Des bénévoles de la localité prennent les commandes pour remplir une boîte pleine de fruits et légumes frais que vous pouvez aller chercher.

Jardins communautaires et potagers pour la famille. Les membres de la collectivité se réunissent pour cultiver un jardin, ou une famille assure l’entretien d’un potager.

Six façons d’optimiser le coût de l’alimentation

Afin de bien manger à moindre coût, essayez ce qui suit :

  1. Mangez plus d'aliments traditionnels. Pourquoi ne pas manger un déjeuner composé de gruau ou de baies locales fraîches ou surgelées plutôt que des céréales sucrées? Privilégiez l’eau pour étancher votre soif plutôt que des boissons gazeuses, des punchs aux fruits ou d’autres boissons sucrées. Mangez un bol de soupe de têtes de poisson pour dîner ou un ragoût d’orignal pour le souper plutôt que du prêt-à-manger qui offre peu d'éléments nutritifs.
  2. Planifiez vos repas à l’avance. Recherchez les rabais sur les aliments nutritifs que vous pourriez incorporer dans votre planification de repas. Faites votre liste d’épicerie selon votre plan de repas et respectez-la afin d’éviter les achats superflus.
  3. Achetez des produits naturels, non transformés. Le riz assaisonné en sachet et les repas surgelés sont moins nutritifs et peuvent coûter jusqu’à 50 % plus cher que les mets que vous préparez vous-même.
  4. Ne faites pas l’épicerie lorsque vous avez faim. Votre facture d’épicerie pourrait être jusqu’à 15 % plus élevée!
  5. Choisissez les marques maison. Les marques maison sont généralement moins chères que les autres. Comparez les prix des gros emballages et des produits en vrac aussi.
  6. Privilégiez les sources de protéines peu coûteuses. Remplacez une partie ou la totalité de la viande dans les recettes par du gibier*, des haricots, des pois, des lentilles, des œufs, des poissons en conserve*ou des poissons pêchés dans votre région*. ** Revoyez l’avis de sécurité susmentionné pour obtenir d'importants renseignements sur la viande ou le poisson gibier.

Cliquez ici pour De bons achats pour le portefeuille en matière de fruits et légumes.

Bons achats

Les aliments tels que les croustilles et les autres collations emballées ou les punchs aux fruits peuvent paraître moins chers. Toutefois, vous en avez moins pour votre argent, car ils offrent une valeur nutritive inférieure ou nulle par rapport à d’autres aliments. Pour des achats judicieux, choisissez des aliments nutritifs provenant de la liste ci-dessous, qui privilégie les aliments à bas prix :

À choisir plus souvent

À choisir moins souvent

Fruits et légumes

Fruits et légumes frais en saison

Surgelés et en conserve à d'autres moments

Jus de fruits fait de concentré à 100 %, non sucré

Jus dans un emballage de carton ou dans une bouteille ou des punchs aux fruits, des boissons aux fruits ou des cocktails de fruits.

Des pommes, des oranges, des oignons, des carottes et des pommes de terre préemballés

Des pommes, des oranges, des oignons, des carottes et des pommes de terre à l’unité

Fruits et légumes de la ferme que vous pouvez cueillir vous-même (dans la mesure du possible).

Produits céréaliers

Céréales de grains entiers non sucrées telles que du gruau nature

Sachets de gruau sucré

Pains, pains bannock et scones de grains entiers

Des produits de boulangerie, des pâtisseries et des pains de fantaisie comme les pains au fromage et les pains aux raisins.

Bagels et pains mollets de grains entiers préemballés

Bagels et pains mollets de grains entiers à l'unité

Nouilles de blé entier, orge, pâtes, riz brun ou riz sauvage nature (sans sauce ni assaisonnements)

Nouilles de blé entier, orge, pâtes, riz brun ou riz sauvage nature (avec sauce ou assaisonnements)

Lait et substituts

Lait en poudre

Crème

Lait faible en gras en conserve (évaporé)

Des sacs de lait écrémé ou à 1 % (congelez le surplus jusqu’à six semaines)

Lait écrémé ou à 1 % des contenants en carton.

Yogourt nature dans de grands contenants – ajouter des fruits en conserve pour lui donner de la saveur

Gros blocs de fromage à pâte dure en vente (La plupart des fromages fermes ou durs peuvent être congelés.)

Arêtes molles de poissons

Boissons de soya enrichies

Viandes et substituts

Orignal, caribou, chevreuil, oie, canard, poisson ou lapin

Pour éviter les contaminants, ne mangez pas le foie ou les rognons de l’orignal et du chevreuil

Haricots, lentilles et pois, secs ou en conserve

Beurre de noix ou d’arachides

Filets de poisson surgelés nature (sans pâte à frire ni assaisonnements)

Filets de poisson surgelés avec pâte à frire ou assaisonnements

Œufs

Poisson en conserve (dans l’eau)

La dinde ou le poulet entiers. Achetez de la volaille de qualité C et découpez-la vous-même : elle est tout aussi nourrissante et sûre que la volaille d’autres catégories, mais elle coûte moins cher.

Les morceaux de la dinde ou du poulet

Coupes de viande maigre à rabais : bœuf à ragoût, bloc d’épaule, palette, côtes croisées, intérieur ou extérieur de ronde ou épaule de porc. Attendrissez ces viandes en les faisant mariner dans du jus de tomates, en concoctant un ragoût ou en les faisant cuire dans une mijoteuse.

Où puis-je trouver de l’aide?

Pour recevoir de l’aide sur la façon de choisir des aliments santé, sur la mise sur pied de cours de cuisine ou sur les cuisines communautaires, communiquez avec les personnes suivantes dans votre communauté :

Renseignements :

Le programme Grandir ensemble pour les communautés des Premières Nations et inuites assure le financement des programmes qui soutiennent le développement de l’enfant, y compris ceux portant sur la sensibilisation à la saine alimentation et visant à transmettre de l'information sur la nutrition.

Le programme canadien de nutrition prénatale offre des programmes aux femmes enceintes. Parmi les services on trouve des bons alimentaires et des vitamines, des conseils en matière de nutrition et de la formation sur la préparation des aliments.

Le programme aliments-poste permet d’acheminer des aliments nutritifs périssables à tarifs postaux réduits dans les collectivités nordiques.

FoodShare travaille en collaboration avec différents organismes communautaires pour améliorer l’accès à la nourriture saine à prix abordable. (en anglais seulement)

Dernière mise à jour – octobre 27, 2016

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.