Article

Tenir votre bébé en santé pendant la grossesse

healtyh pregnancy, pregnant, healthy baby Avez-vous des questions sur ce que vous pouvez faire pour mieux tenir votre bébé en santé pendant la grossesse? Lisez ce qui suit pour obtenir des informations importantes sur l’alcool, la caféine, les boissons énergisantes, les suppléments et bien d’autres choses. 

Alcool

Il vous est recommandé d’éviter l’alcool pendant la grossesse. Boire de l’alcool peut entraîner des déficiences congénitales connues sous le nom d’ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF). Bien que ce soient les grandes quantités d’alcool qui soient les plus susceptibles d’être néfastes, même de petites quantités peuvent causer du tort à votre bébé. L’innocuité de l’alcool n’a été montré pour aucune quantité. Vous devriez également éviter :

  • Les versions non alcoolisées des boissons comme les bières et les vins. La plupart de ces boissons contiennent au moins 0,5 % d’alcool par volume. 
  • L’alcool dans la cuisson. Bien qu’une partie de l’alcool s’évapore à la cuisson, il est difficile de déterminer quelle quantité d’alcool demeure dans les aliments.

Édulcorants (substituts du sucre) 

Tous les substituts du sucre qui sont approuvés au Canada peuvent être utilisés en toute sécurité avec modération pendant que vous êtes enceinte. Cependant, il importe que les aliments et les boissons faits avec des substituts du sucre ne remplacent pas les aliments plus nutritifs dans votre alimentation. Si vous avez des préoccupations ou des questions au sujet de l’utilisation des édulcorants, consultez votre fournisseur de soins de santé ou un diététiste. Apprenez à mieux connaître les édulcorants artificiels.

Caféine 

Limitez votre consommation de caféine à 300 mg par jour pendant que vous êtes enceinte. C’est l’équivalent d’environ deux tasses (500 ml) de café ou six tasses (1 500 ml) de thé noir par jour.  Les autres sources de caféine qui sont comprises dans votre total quotidien comprennent le thé glacé, les boissons gazeuses et le chocolat noir. Découvrez ce qu’il faut savoir sur la caféine.

Boissons énergisantes 

Il n’est pas recommandé de consommer des boissons énergisantes pendant que vous êtes enceinte. Non seulement ces boissons sont-elles riches en caféine mais elles contiennent des ingrédients qui peuvent ne pas être sûrs pour vous ou votre bébé. Renseignez-vous sur ce qu’il faut savoir sur les boissons énergisantes.

Suppléments à base d’herbes et tisanes 

Il n’est pas recommandé de consommer des produits à base d’herbes en comprimés, en capsules ou sous forme d’extraits pendant que vous êtes enceinte. Il a été déterminé que de nombreux produits à base d’herbes n’étaient pas sûrs pour vous ou votre bébé. Pour les autres produits à base d’herbes, il n’y a pas assez de preuves pour montrer que leur consommation pendant la grossesse est sécuritaire. Les herbes qui suivent sont considérées comme sûres quand elles sont utilisées en petites quantités dans les aliments ou sous forme de tisanes (2 à 3 tasses par jour) :

  • Bigarade/écorce d’orange
  • Échinacée
  • Menthe poivrée
  • Feuilles de framboise
  • Cynorrhodon
  • Romarin

La consommation des comprimés, capsules ou extraits de gingembre est sécuritaire jusqu’à des doses de 250 mg quatre fois par jour. Il peut ne pas être sûr d’en prendre de plus grandes quantités. Pour de plus amples informations sur des tisanes ou des suppléments à base d’herbes en particulier, appelez un diététiste professionnel de Saine alimentation Ontario au 1-877-510-510-2 ou envoyez un courriel.

Graines de lin/Huile de graines de lin 

La possibilité que de grandes quantités de lin puissent influencer les taux d’hormones pendant la grossesse suscite des préoccupations. Il est sans danger d’incorporer des quantités modérées de lin à une alimentation saine pendant votre grossesse. 

  • Limitez votre consommation de graines de lin (entières, égrugées, concassées, moulues ou broyées) à 60 à 90 ml (4 à 6 cuillerées à soupe) par jour.
  • Limitez votre consommation d’huile de graines de lin à 30 ml (2 cuillerées à soupe) par jour.
  • Les suppléments d’huile de graines de lin ne sont pas recommandés.

Obtenez de plus amples informations sur les graines de lin

Soya 

Les aliments de soya et les aliments contenant des produits du soya peuvent être intégrés sans danger à une alimentation saine pendant votre grossesse. Savourez des aliments de soya variés comme les boissons de soya enrichies, le tofu, les haricots de soya et l’edamame.  La possibilité que les suppléments de soya puissent influencer les taux d’hormones pendant la grossesse suscite des préoccupations. Les suppléments de soya (par exemple, les suppléments de protéines de soya ou d’isoflavone) ne sont pas recommandés.

Poisson et suppléments d’huile de poisson 

Poisson :

Le poisson est une excellente source d’acides gras oméga-3 qui sont importants pour le cerveau et la vue de votre bébé. Consommez au moins deux portions de poisson par semaine. Une portion correspond à 75 g (2 ½ oz). Consommez plus souvent du poisson pauvre en mercure comme le saumon et l’églefin. De grandes quantités de mercure peuvent être nocives pour le cerveau en croissance de votre bébé. Obtenez de plus amples informations sur le poisson et le mercure.

Suppléments d’huile de poisson :

Si vous mangez déjà du poisson deux fois par semaine, il n’est pas nécessaire de prendre des suppléments d’huile de poisson car il n’a pas été montré qu’ils présentaient des avantages supplémentaires pour votre bébé.  Si vous ne mangez pas de poisson, vous pouvez prendre sans danger des suppléments d’huile de poisson pendant votre grossesse. La dose exacte dont vous avez besoin n’est pas encore connue. Prenez une dose qui contient environ de 300 à 450 mg de DHA et d’EPA (acides gras oméga-3). Cette quantité est semblable à celle qu’apporte la consommation de deux portions de poisson par semaine. Santé Canada vous suggère de ne pas en prendre plus de 3 000 mg par jour. Si vous avez un trouble de saignement ou si vous prenez un anticoagulant, vous ne devriez pas utiliser de suppléments d’huile de poisson. Ils peuvent accroître le risque de saignement. Demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé. Obtenez de plus amples informations sur les suppléments d’huile de poisson.

Vitamine A 

Choisir des aliments comme les légumes et les fruits vert foncé et orange vous permettra à vous et votre bébé d’obtenir suffisamment de vitamine A pendant votre grossesse. Un excès de vitamine A peut entraîner des déficiences congénitales, en particulier pendant le premier trimestre. Ne prenez pas de suppléments de vitamine A ou d’huile de foie de poisson pendant votre grossesse. La vitamine A contenue dans votre supplément prénatal est sécuritaire. Le foie et les produits du foie comme la préparation de liverwurst à tartiner et les saucisses de foie sont également riches en vitamine A. Limitez votre consommation de ces aliments à un maximum de 75 g (2 ½ oz) par semaine.

Tabagisme 

Si vous êtes fumeuse, décider de cesser de fumer est l’une des décisions les plus importantes que vous puissiez prendre pour votre santé et celle de votre bébé. Si une personne fume dans votre maison, encouragez-la à cesser de fumer ou à ne pas fumer en votre présence. Obtenez de l’aide et de l’information pour cesser de fumer pendant que vous êtes enceinte sur le site Meilleur départ.

Voici des ressources qui pourraient également vous intéresser :

Manger sainement pour une grossesse en santé La salubrité et la manipulation des aliments pendant la grossesse Mon Planificateur de Menu – Manger pour une grossesse en santé

Dernière mise à jour – juillet 13, 2017

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.