Article

FAQ - Préparer des lunchs et collations santé pour les élèves



1. Pourquoi est-il important d’apporter un dîner et des collations santé à l’école?

2. Quelle est la bonne façon de concocter un dîner sain?

3. Que devrais-je préparer comme collations?

4. Mes enfants veulent manger la même chose tous les jours. Comment introduire de nouvelles idées de dîner?

5. Comment amener mon enfant à décider quoi manger à midi et à l’heure de la collation?

6. Quels aliments devrais-je garder à portée de main pour préparer des dîners et des collations santé?

7. Comment savoir quelle quantité de nourriture mettre dans le dîner de mon enfant?

8. Comment m’assurer que le dîner et les collations de mon enfant sont sans danger?

9. Que devrais-je savoir sur les allergies alimentaires et la salle de classe?

10. Où puis-je trouver d’autres idées de dîners santé?

11. Ressources pour mieux comprendre la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles



1. Pourquoi est-il important d’apporter un dîner et des collations santé à l’école?

Le dîner et les collations que votre enfant apporte à l’école sont une source cruciale de vitamines et minéraux essentiels pour son développement au fil des ans.

Les aliments que vous lui préparez lui donneront l’énergie et les nutriments nécessaires pour apprendre et jouer à l’école. Si les aliments ne lui procurent pas suffisamment d’énergie, votre enfant pourrait ressentir de la fatigue et avoir de la difficulté à se concentrer en classe. Comme les adultes, votre enfant risque davantage de choisir des aliments vides et malsains si on ne lui offre pas les aliments qui lui plaisent quand la faim le tenaille.

À compter de septembre 2011, tous les aliments et toutes les boissons vendus dans les écoles élémentaires et secondaires financées par les fonds publics devront être conformes aux normes de la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles du gouvernement de l’Ontario. Voici huit choses que les parents doivent savoir sur l’effet qu’aura cette politique sur les aliments que leurs enfants mangent à l’école.



2. Quelle est la bonne façon de concocter un dîner sain?

1re étape : Pensez groupes alimentaires. Ayez pour objectif d’inclure au moins trois des quatre groupes alimentaires dans le dîner de votre enfant. Consultez le Guide alimentaire canadien pour revoir les groupes alimentaires.

2e étape : Oubliez le sandwich! Faites preuve d’originalité dans le choix des aliments qui composent le dîner de votre enfant. Parfois, un changement aussi simple que le type de grains est une belle surprise. Par exemple, un pita, un pain plat, une tortilla ou des céréales pour remplacer le pain peuvent rendre un dîner plus intéressant pour vos tout-petits. Vous pourriez peut-être même brosser un simple tableau et lancer différentes idées. En voici quelques-unes pour démarrer. Combinez les options dans les différentes colonnes pour obtenir une variété de dîners différents.

Légumes et fruits Produits céréaliers Lait et substituts Viandes et substituts
Lanières de poivron (rouge, vert, jaune) Tortillas, pain plat, naan ou pita Yogourt aux fruits ou yogourt de soja Oeuf dur
Pois à écosser ou pois mange-tout Céréales froides ou chaudes* Trempette de yogourt (tzatziki) pour légumes Salade de thon, de saumon ou de poulet relevée avec du curry, de l’oignon, une mayonnaise légère, des cornichons, de la pomme, des noix ou de l’aneth
Maïs miniature Muffins anglais Lait ou boisson au soja enrichie* Tranches de jambon
Bâtons de panais ou de courgette Galettes de riz Pudding au lait Haricots frits ou fèves au lard
Tomates cerises Muffins à la farine d’avoine Fromage en cubes, en ficelles ou en tranches Hoummos (trempette de tahini et pois chiches hachés)
Boules de melon Craquelins à grains entiers Tasses de fromage cottage ou ricotta Oeuf dur
Boisson fouettée aux fruits* Chapati, roti Soupe à base de lait* Tranches de jambon
Têtes de chou-fleur et de brocoli Pâtes, riz brun, couscous, quinoa Pâtes farcies au fromage (cannellonis, raviolis)* Steamed soybeans (edamame)
Tranches de mangue Gressins Chocolat chaud* Tofu cuit mariné
* Les aliments qui doivent être gardés froids ou chauds peuvent être mis dans un thermos pour les conserver à une température qui est sans danger pour la santé. Les aliments froids peuvent également être rangés avec un bloc réfrigérant ou un berlingot de jus congelé.

Exemple de dîner no 1 : Lanières de poivron avec hoummos et pâtes farcies au fromage avec sauce tomate.

Exemple de dîner no 2 : Roulé de tofu cuit, mariné et garni de laitue effilochée et de carotte râpée sur tortilla de blé entier, le tout accompagné d’un yogourt aux fruits.

Exemple de dîner no 3 : Pourquoi pas le petit-déjeuner à midi? Céréales chaudes en thermos, garnies de baies surgelées et d’amandes effilées, avec lait froid ou boisson au soja.

Avez-vous trouvé cet article utile? Nous voulons savoir ce que vous en pensez. Veuillez prendre une minute pour remplir ce court sondage.


3. Que devrais-je préparer comme collations?

Quand vous planifiez les collations, imaginez un « mini-repas » comprenant deux des quatre groupes alimentaires. Essayez ces idées simples de collations nourrissantes :

  • craquelins à grains entiers avec bâton de fromage;
  • fruits coupés frais avec trempette de yogourt
  • mélange montagnard sans noix (mélangez des céréales sèches avec des graines de tournesol et de citrouille);
  • tube de yogourt et petit muffin à la farine d’avoine


4. Mes enfants veulent manger la même chose tous les jours. Comment introduire de nouvelles idées de dîner?

Le goût de votre enfant peut changer d’une journée à l’autre. Essayez de nouveaux aliments régulièrement et n’ayez pas peur de les essayer plus d’une fois. Vous devrez peut-être offrir les aliments nouveaux à de nombreuses reprises avant que vos enfants apprennent à les aimer!

Les enfants apprivoisent la nourriture par le goût, le toucher et la vue. Maintenez leur intérêt en proposant des dîners aux formes, aux couleurs et aux textures variées. 

  • Coupez les sandwiches en triangles ou en losanges. Utilisez un emporte-pièce pour créer des formes amusantes.
  • Variez le pain – essayez différentes sortes de grains (seigle, pumpernickel, lin) et de pain (tortillas à grains entiers, bagels, pita).
  • Offrez divers types de fromage (mozzarella, cheddar, Jack, suisse) de formes différentes (cubes, ficelles, tranches, boules). Pour le mettre en boule, râpez le fromage et façonnez-le.
  • Alternez les légumes et les fruits. Offrez à vos enfants quelque chose de différent à expérimenter avec chaque bouchée. Regroupez les aliments selon : le type (agrume, tropical); la couleur (vert, rouge, orange, jaune, violet); la forme (boules, lanières, morceaux, entier); ou la texture (doux, juteux, croustillant).
  • Les enfants adorent les trempettes. Utilisez le fromage cottage, le hoummos, le yogourt et le guacamole pour faire des trempettes saines.


5. Comment amener mon enfant à décider quoi manger à midi et à l’heure de la collation?

Que ce soit pour planifier le dîner ou l’emballer, faites participer chaque membre de la famille quand vous préparez les dîners et les collations.

  • Proposez-leur des choix sains – ils seront plus enclins à manger s’ils ont choisi le repas qui leur est offert.
  • Les enfants plus âgés peuvent aider à faire les sandwiches ou à farcir le pita; les plus jeunes peuvent mettre les collations dans des contenants.
  • Amenez vos enfants faire l’épicerie et laissez-les choisir certains de leurs aliments favoris, comme le pain, les légumes, les fruits et les yogourts. Suivez ces conseils pour les achats afin de mieux amener vos enfants à faire des choix sains.

  

6. Quels aliments devrais-je garder à portée de main pour préparer des dîners et des collations santé?

Choisissez dans chaque liste quelques articles à garder sous la main pour avoir toujours des aliments sains à mettre dans la boîte à dîner.

Dans le garde-manger :

  • Pain à grains entiers
  • Céréales prêtes à manger
  • Craquelins à grains entiers
  • Fruits secs et en conserve
  • Thon et saumon en conserve
  • Légumineuses en conserve, tels pois chiches, haricots noirs, fèves au lard en sauce tomate

Au réfrigérateur :

  • Yogourt (yogourt aux fruits, boissons au yogourt, yogourt nature pour trempettes, yogourt de soja)
  • Fromage (en bloc ou en ficelles, cottage, fromage à la crème)
  • Lait
  • Légumes et fruits frais

Au congélateur :

  • Pitas et tortillas à grains entiers – ils ne prennent pas beaucoup de place et vous pouvez les utiliser individuellement; ils dégèlent facilement au micro-ondes
  • Fruits surgelés pour les boissons fouettées
  • Restes de table tels que chili, lasagne et soupes en portions individuelles (quand vous emballez les restes, n’oubliez pas de les étiqueter et de les dater)
  • Berlingots de jus à 100 % pour garder le dîner froid.

Dans l’armoire :

  • Contenants et couverts réutilisables
  • Sachets en plastique
  • Thermos
  • Serviettes en tissu ou en papier
  • Boîtes à dîner ou sacs en tissu

Astuce : Réservez du temps dans la soirée pour faire les dîners et les collations. Vous ne le regretterez pas dans le branle-bas du matin!


7. Comment savoir quelle quantité de nourriture mettre dans le dîner de mon enfant?

Utilisez le Guide alimentaire canadien pour savoir combien de portions de chaque groupe alimentaire il est recommandé de donner à votre enfant. Prenez ce nombre et divisez-le par trois (p. ex., trois repas). 

Prenons, par exemple, un garçon de huit ans :

Pour sa journée entière, il lui faudrait cinq portions du groupe « légumes et fruits », quatre du groupe « produits céréaliers », deux du groupe « lait et substituts » et une du groupe « viandes et substituts ».

Un dîner équilibré pourrait alors comporter 1 à 2 portions de légumes et fruits, 1 portion de produits céréaliers, à 1 portion de lait et substituts et ½ portion de viandes et substituts. 

Le reste des portions dont il a besoin serait pris à l’heure de la collation et des deux autres repas à la maison.

Chaque enfant a des besoins énergétiques différents, qui peuvent changer d’une journée à l’autre et au fil du temps. Certaines écoles envoient à la maison les aliments qui ont été laissés de côté pour que les parents sachent combien leur enfant a mangé et cela peut aider. Faites participer votre enfant à la planification des dîners pour qu’il ou elle puisse vous aider à déterminer combien de nourriture il lui faut.

Pendant les poussées de croissance, lors desquelles votre enfant croît très rapidement, il ou elle peut sentir davantage la faim et vouloir manger plus. Il est bon d’envoyer des collations supplémentaires qui ne se perdront pas (comme une pomme, des craquelins à grains entiers ou des amandes) et que votre enfant pourra grignoter s’il a faim ou garder pour un autre jour.


8. Comment m’assurer que le dîner et les collations de mon enfant sont sans danger?

Gardez en tête ces conseils de salubrité alimentaire quand vous faites le dîner et les collations de votre enfant pour l’école.

  • Comme avant de préparer tout repas, commencez toujours par vous laver les mains.
  • Préparez le dîner de votre enfant sur une surface propre et utilisez des ustensiles propres.
  • Lavez soigneusement tous les fruits et les légumes (même s’ils sont étiquetés « prélavés ») avant de les couper ou de les mettre dans le sac à dîner de votre enfant.
  • Ne réutilisez pas les denrées périssables (viande, poisson, volaille et produits laitiers) que votre enfant n’a pas mangées et rapporte à la maison. 
  • Gardez les dîners au réfrigérateur jusqu’à ce que votre enfant parte pour l’école.
  • Utilisez un sac à dîner à isolation thermique avec un petit bloc réfrigérant pour les aliments qui doivent rester froids. Congelé, un berlingot de jus ou une bouteille d’eau peut aussi aider à garder les aliments froids.
  • Mettez les aliments qui doivent rester chauds dans un thermos. C’est une bonne idée aussi pour les boissons fouettées et le lait.
  • Assurez-vous de garder propres les contenants réutilisables en les lavant bien avec de l’eau chaude savonneuse.


9. Que devrais-je savoir sur les allergies alimentaires et la salle de classe?

Les écoles ont différentes politiques sur les allergies alimentaires. Nombre d’entre elles ont une politique qui interdit les noix dans toute l’école. D’autres ont des politiques qui ne s’appliquent qu’à certaines salles de classe. Renseignez-vous sur la politique de l’école de votre enfant en matière d’allergies. Quand vous saurez quels aliments éviter, gardez-les en tête quand vous lirez la liste d’ingrédients sur les étiquettes d’emballages et quand vous préparerez les dîners.

Quels dîners ne contiennent pas de noix? 

Restes :

  • Chili végétarien, petit pain de blé entier avec tranche de fromage ferme, coupe de fruits, eau
  • Curry de bœuf aux légumes, pointes de pita, kiwi, mini-muffin à la banane, eau
  • Cuisse de poulet, couscous de blé entier, carottes crues, pointe de cantaloup, lait

Sandwiches et roulés sympas :

  • Bagel de blé entier avec tranches de fromage à pâte dure et pomme, yogourt, craquelins graham, eau
  • Pain à hot dog de blé entier, tartinade de tzatziki, reste de poulet avec poivrons tranchés minces, orange, lait au chocolat
  • Reste de sauté enroulé dans une tortilla de blé entier, nectarine, lait

Hors-d’œuvre savoureux :

  • Brochette de fromage et de fruits, pointes de pita de blé entier, salsa et haricots frits pour la trempette, boisson au soja enrichie
  • Morceaux de viande froide (jambon, bœuf ou poulet), baies surgelées mélangées à du yogourt, gressins, eau
  • Pois chiches, salade de tomate et de poivron vert, yogourt, craquelins de blé entier avec tranche de fromage à pâte dure, eau


10. Où puis-je trouver d’autres idées de dîners santé?

Pour en savoir plus et trouver d’autres idées sur la planification de dîners sains, visitez :

Plan de menu pour la famille - Saine alimentation Ontario

Imprimez un exemplaire de la liste de vérification de la planification des menus de Saine alimentation Ontario ou de Santé Canada.

Pour en savoir plus sur les allergies alimentaires et la salle de classe, visitez Sécurité-allergie.


11.  Ressources pour mieux comprendre et appliquer la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles

Ce que les parents doivent savoir au sujet de la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles 

La Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles : une nouvelle façon de voir les aliments et les boissons vendus dans les écoles

Idées de repas santé pour la nouvelle année scolaire

Ressources pour mieux comprendre et appliquer la Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles

Dernière mise à jour – octobre 31, 2016

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.