Article

Faits concernant l’acide folique



La plupart d’entre nous obtiennent une quantité suffisante d’acide folique en respectant les recommandations de Bien manger avec le Guide alimentaire canadien. Toutefois, si vous êtes une femme en âge de procréer (si vous avez entre 14 et 50 ans) et pourriez devenir enceinte, vous devez aussi prendre un supplément d’acide folique.




Au cours des quatre premières semaines de la grossesse, alors que la plupart de femmes ne savent pas encore qu’elles sont enceintes, l’acide folique est nécessaire au développement adéquat du cerveau, du crâne et de la moelle épinière du bébé. Des anomalies congénitales graves, appelées anomalies du tube neural, sont moins susceptibles de survenir lorsque la femme prend 0,4 milligramme d’acide folique par jour. Demandez à votre médecin quel supplément vous convient le mieux.


Quelle est la différence entre le folate et l’acide folique?

Folate et acide folique sont deux termes qui désignent la même vitamine B. L’acide folique est la forme que l’on retrouve dans les suppléments vitaminiques, tandis que le folate est celle que l’on retrouve dans les aliments.


Pourquoi ai-je besoin de folate?

  • Pour prévenir l’anémie. Sans une quantité suffisante de folate pour produire des globules rouges sains, vous vous sentirez peut-être faible ou fatigué et aurez de la difficulté à vous concentrer.
  • Pour favoriser la santé du cœur. Le folate favorise la santé des vaisseaux sanguins et du cœur.
  • Pour réduire les risques de certaines anomalies congénitales. Lorsque les femmes en âge de procréer prennent de l’acide folique avant et pendant la grossesse, les risques que leur bébé soit atteint d’une anomalie congénitale sont réduits.


Comment puis-je m’assurer un apport suffisant en folate?

Pour avoir un apport suffisant en folate, suivez les recommandations de Bien manger avec le Guide alimentaire canadien. De plus, les femmes âgées de 14 à 50 ans doivent aussi prendre un supplément d’acide folique de 0,4 milligramme par jour.


Quels aliments sont de bonnes sources de folate? 

On retrouve le folate dans plusieurs aliments sains. Essayez ce qui suit :

  • lentilles, haricots et pois secs cuits;
  • épinards, asperges, laitue romaine, betteraves, brocoli, maïs, pois, jus de tomates, jus de légumes, choux de Bruxelles, pak choi;
  • jus d’orange, jus d’ananas en conserve, cantaloup, melon miel, jus de pamplemousse, bananes, framboises, pamplemousses, fraises;
  • produits céréaliers enrichis, tels que les pâtes, les céréales, le pain, le pain et les céréales à grains entiers;
  • beurre d’arachide, graines de tournesol.


Quelques questions et réponses sur le folate et la grossesse

Pourquoi devrais-je prendre de l’acide folique si je ne prévois pas devenir enceinte?

Beaucoup de grossesses ne sont pas planifiées. Les anomalies du tube neural surviennent au cours des premières semaines de la grossesse, avant même que la plupart des femmes ne sachent qu’elles sont enceintes. C’est pourquoi on recommande à toutes les femmes en âge de procréer (les femmes âgées de 14 à 50 ans) qui pourraient devenir enceintes de prendre un supplément d’acide folique chaque jour.

2. La nourriture peut-elle me fournir un apport suffisant en folate?

Pour la plupart des Canadiennes, la nourriture ne fournit pas assez de folate. C’est pourquoi il est recommandé de prendre un supplément d’acide folique. Souvenez-vous que les suppléments ne remplacent pas une saine alimentation, alors essayez de suivre les recommandations de Bien manger avec le Guide alimentaire canadien pour veiller à votre santé et à celle du bébé.

3. Je veux devenir enceinte. Devrais-je commencer à prendre un supplément d’acide folique dès maintenant?

Si vous planifiez devenir enceinte et ne prenez pas encore d’acide folique, commencez dès maintenant et attendez au moins trois mois avant d’essayer de devenir enceinte.

4. De quelle quantité d’acide folique ai-je besoin pendant la grossesse?

Habituellement, pendant toute la grossesse, les femmes ont besoin de 0,6 milligramme d’acide folique par jour. Les femmes qui présentent des facteurs de risque associés aux anomalies du tube neural en ont besoin d’une plus grande quantité. Parlez-en à votre médecin. Assurez-vous de ne pas prendre plus d’un milligramme d’acide folique par jour, sauf si votre médecin vous le recommande.


Pour en savoir plus :

Une grossesse en santé est à portée de main, gouvernement du Canada
Acide folique, Agence de la santé publique du Canada
Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Santé Canada

Dernière mise à jour – janvier 10, 2018

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.