Article

Tout Sur La Viande Du Porc



Le porc canadien est nutritif et peut être mangé en toute sécurité. Il importe de préparer et d’entreposer convenablement le porc pour pouvoir le savourer aussi frais que possible. Lisez ce qui suit pour savoir comment vous pouvez inclure du porc maigre de qualité dans une alimentation saine.

Le porc est nutritif

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire que le porc est l’« autre viande blanche ». En fait, le porc est considéré comme une viande rouge. C’est parce que tous les animaux à sabot fendu comme les porcs sont classés dans les viandes « rouges ». Beaucoup de coupes de porc sont maigres (contiennent peu de graisse) et peuvent être incluses dans une alimentation saine. Choisissez les filets, les côtelettes, les steaks, les rôtis et les escalopes les plus maigres. Le porc est naturellement exempt de gras trans.

Le porc contient treize éléments nutritifs essentiels qui vous aident à demeurer fort et en santé. Une portion (75 grammes ou 2,5 onces) de porc constitue une excellente source de protéines, de vitamines B6 et B12, de thiamine, de niacine, de sélénium, de zinc et de phosphore. De plus, le porc est aussi naturellement pauvre en sodium.

Le Guide alimentaire canadien recommande aux adultes de consommer deux ou trois portions de viande ou de substituts chaque jour. Le porc dont on a enlevé la graisse est un bon choix pour respecter cette recommandation. 

Le porc peut être mangé en toute sécurité 

Le porc canadien est l’un des plus salubres du monde. L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) surveille la salubrité du porc. Les préoccupations qui ont été soulevées récemment au sujet du porc, du virus H1N1 et de la trichinellose peuvent vous donner l’impression que le porc n’est pas sûr. Ici, nous ferons le point sur les préoccupations relatives à la santé qui peuvent être soulevées au sujet de la consommation du porc.

Virus H1N1

Le virus H1N1 (la grippe porcine) est une maladie respiratoire contagieuse des porcs. Il est rare que le virus soit transmis aux êtres humains par les animaux car il faudrait que vous ayez un contact étroit avec un porc infecté. Par-dessus tout, il n’est pas possible de contracter le virus en mangeant du porc ou des produits du porc.

Trichinellose

La trichinellose est une maladie qui peut toucher les animaux et les êtres humains. La trichinellose humaine est causée par la consommation de porc cru ou insuffisamment cuit. Cependant, une réglementation stricte a été mise en place pour détecter et combattre la trichinellose chez les porcs. Le risque pour la santé publique est faible. La cuisson du porc à des températures appropriées réduit ce risque.

Entreposez et préparez le porc convenablement

Comme dans le cas de tous les autres produits alimentaires, assurez-vous de manipuler le porc de façon salubre à la maison pour éviter les intoxications alimentaires. 

Le porc peut être entreposé en toute sécurité au réfrigérateur ou au congélateur. Assurez-vous de vérifier la date d’emballage ou de péremption pour déterminer la fraîcheur du produit. Utilisez le tableau ci-dessous pour déterminer pendant combien de temps vous pouvez entreposer du porc frais, haché ou cuit : 

Réfrigérateur

4ºC (40ºF) ou moins

Congélateur

-18ºC (0ºF)

Porc frais (côtelettes, rôtis)

2-3 jours

8-12 mois

Porc traité ou fumé

6-7 jours

1-2 mois

Restes

3-4 jours

2-3 mois

Il n’est pas nécessaire de trop cuire le porc. En fait, il est sûr et souhaitable de laisser un peu de rose au milieu du produit. Utilisez le tableau ci-dessous pour vous souvenir de ces importantes températures de cuisson internes :

Température de cuisson*

Porc frais (côtelettes, rôtis)

71ºC (160ºF)

Viande hachée

71ºC (160ºF)

*Un thermomètre à cuisson vous permet de vérifier que votre plat est cuit à la bonne température et qu’il peut donc être mangé en toute sécurité.

Les bactéries peuvent croître rapidement dans la zone dangereuse entre 4°C et 60°C (40°F et 140°F). Conservez donc les aliments chauds à 60ºC (140°F) ou plus.

Cuisiner avec du porc

Le porc peut être savouré de bien des façons. Voici quelques conseils pour le choix et la préparation du porc :

  • Les côtelettes de porc peuvent être achetées désossées ou avec l’os. Les côtelettes sur l’os ont généralement un peu plus de saveur et cuisent un peu plus vite que les côtelettes désossées.
  • Les tranches de longe sont généralement les coupes de porc les plus maigres. Cependant, les côtelettes et la surlonge ont plus de saveur en raison de leur teneur en graisse plus élevée.
  • Griller (faire brunir rapidement le porc à feu élevé) le porc avant de le cuire complètement et un excellent moyen d’y emprisonner la saveur.
  • Toutes les côtelettes de porc conviennent parfaitement aux grillades sur le barbecue – essayez d’utiliser un badigeonnage ou une marinade faite de certains de vos ingrédients préférés. Les jus de fruit frais comme l’orange ou l’ananas font une excellente marinade pour les côtelettes de porc.
  • Pour obtenir des côtelettes de porc bien brunies, épongez-les avec une serviette de papier avant la cuisson, même si elles ont été marinées.

Essayez certaines des recettes saines et délicieuses suivantes pour incorporer le porc dans votre alimentation :

Filet de porc avec carottes glacées au cidre

Baluchons au concombre et au porc à l’asiatique

Kébab de porc à la polynésienne, les Diététistes du Canada

Khao Tom (Soupe au riz thaïlandaise)

Dernière mise à jour – mai 4, 2017

Mail Icon Phone Icon

Si vous avez des questions suite à la lecture de ce contenu ou si vous avez d'autres questions sur l'alimentation saine, cliquez pour envoyer un courriel à nos diététistes professionnelles ou appelez le 1-877-510-5102.